Suivez Les Yogis :

Le yoga et l'alimentation

Son bien-être à 360°

Eh oui amis yogis ! Il ne suffira pas de pratiquer le yoga, même plusieurs fois par semaine, pour aller profondément mieux. Se faire du bien, prendre soin de soi sont des objectifs qui se
doivent d’entrer dans une démarche holistique, c’est-à-dire à 365 degrés. N’oublions pas les principes du yoga qui sont : être en harmonie avec soi, les autres, son environnement et
l’univers. Dans ces objectifs, il faut donc y inclure… l’alimentation !

Vaste thème que l’alimentation, surtout dans notre société où l’on mange plus que l’on se nourrit. Le rapport à l’alimentation est devenu complexe, les maux de ventre et autres problèmes digestifs ou épidermiques étant souvent le résultat de nos repas.

Il faut l’avouer, l’offre alimentaire dans nos pays occidentaux est basée davantage sur le plaisir superficiel et artificiel que sur les bienfaits physiologiques. Et en tant que mammifère, notre alimentation est liée à l’affectif, aucune surprise donc à nous voir nous réfugier dans le chocolat ou la glace en cas de rupture amoureuse, par exemple. Il faut donc savoir reconnaître ses aliments refuges, réconforts pour ne se concentrer que sur les essentiels, ceux dont votre corps et votre mental ont réellement besoin.

Comment bien s’alimenter ?

S’alimenter doit redevenir un événement en soi, une pièce en plusieurs actes : ressentir la
faim, saliver, sentir, toucher, observer et goûter. Être au premier rang des sensations ressenties sur sa langue, son palais, apprécier les échos des saveurs en bouche. D’ailleurs, l’apparition du yoga du chocolat va dans ce sens. C’est une pratique récente dont le but est justement de retrouver toutes ces étapes de perceptions lorsque l’on mange, pour que le corps et l’esprit prennent conscience de ce qu’ils avalent.

La base du yoga est de nous faire ralentir notre flux mental pour faire le tri dans les informations que notre cerveau traite en masse au quotidien. Ainsi, il permet de laisser la place à nos vrais besoins. En écoutant son corps, on prend enfin conscience que nos problématiques physiques, nos douleurs chroniques ont un sens. Ce sont des cris du corps pour vous faire entendre que quelque chose ne va pas dans votre vie.

Le yoga et l’alimentation ont plus qu’un point commun, ils partagent une même base : l’ayurvédaCette médecine traditionnelle indienne fonde l’alimentation comme critère principal du bien-être. Vous le voyez, ce n’est donc pas un discours nouveau… Notre corps est une machine biologique incroyable. Le yoga comme l’alimentation sont de formidables outils pour régler nos problématiques physiques et morales.

Trouver une alimentation saine à travers l'ayurvéda

Quelques conseils pour trouver un rapport alimentaire équilibré

Pour commencer, votre centre Les Yogis vous conseille de respecter certains principes :

  • Ne jamais remplir son estomac ! Laisser toujours de l’espace, vous verrez, ça facilitera
    votre digestion.
  • Dosez votre consommation de produits laitiers. Des études montrent que nos enzymes ont du mal à les digérer. Et surtout, ne les mangez pas en fin de repas, ils risquent de causer des acidités gastriques. Privilégiez leur consommation au petit-déjeuner !
  • Les viandes cuites restent indigestes pour notre organisme, c’est triste mais il va falloir drastiquement en réduire votre consommation pour vous sentir mieux.
  • Manger ne doit pas être une obligation mais toujours un plaisir !
  • Adapter son alimentation à la saisonnalité des fruits et légumes.
 
Bien sûr, il ne s’agit pas d’opérer ces changements de manière radicale. La difficulté vous enlèverait tout plaisir et vous n’y verriez que des contraintes ! Allez-y à votre rythme et surtout, ne vous culpabilisez pas de vos écarts. Le plaisir de l’alimentation passe aussi par les yeux. Colorez vos assiettes, mariez plusieurs textures, plusieurs formes d’aliments ! Manger doit redevenir une fête gustative et sensorielle
 
cours de pilates lille centre

Continuons avec les petits conseils pour se nourrir et se faire du bien :

  • Mastiquer longtemps. Eh oui, notre société stressée nous rend nerveux et manger vite,
    sans prendre le temps de bien mâcher, nous fait avaler beaucoup d’air. Et l’air dans l’estomac et les intestins…
  • Pas de fruits crus en fin de repas. Privilégiez les compotes de fruits cuits.
  • Penser à boire une boisson chaude en fin de repas comme une tisane par exemple.
  • Marcher après un repas est hautement recommandé, cela facilite la digestion.
  • Manger le plus brut possible, absolument éviter les aliments transformés, les plats industriels préparés notamment.
  • Si vous souffrez de digestion difficile, essayez sur trois semaines un régime sans gluten et voyez le résultat.
 
Une alimentation qui nous fait du bien, c’est aussi une alimentation qui fait du bien à la terre. N’oublions pas les principes du yoga encore une fois : être en harmonie avec soi, les autres, l’environnement et l’univers. Nous faisons partie d’une chaîne et si ce que nous consommons fait du mal à l’un des maillons, c’est l’effet dominos et nous en pâtirons nous- mêmes. En résumé, bien manger n’est pas si compliqué que ça, c’est même plus simple que ça en a l’air. Le plus difficile est de changer ses habitudes. Mais si vous vous êtes mis au yoga, c’est que d’un côté, vous êtes prêt à changer, à vous faire du bien, de manière pérenne.

Deux recettes proposées par votre centre Les Yogis :

Voici 2 recettes simples pour vous nourrir en vous faisant du bien !

  • Pour une salade de cresson, vous avez besoin de 100 g de noix émiettées, 1 bouquet de cresson coupé, 1 poivron vert évidé et coupé en tranches, le jus d’1 pamplemousse et de 125 ml d’huile d’olive. Vous salerez et poivrez selon vos préférences !
 
  • Pour un banana bread sans gluten et avec plein de chocolat, il vous faut 3 bananes bien mûres, 2 œufs, 120 g de farine de riz, 60 g de farine de sarrasin, 30 g de sucre coco, 1 cuillère à soupe d’huile de coco et un sachet de levure sans gluten.
    Écrasez les bananes jusqu’à obtenir une pâte homogène. Dans un autre récipient, mélangez les farines, la levure, les œufs, le sucre et l’huile de coco. Versez le tout avec le mélange de bananes et remuez en ajoutant des pépites de chocolat. Touillez bien puis enfournez 40 à 45 minutes dans un plat approprié. Bonne dégustation !